Brive et la Corrèze
L'Association
Le Président
Vie du mouvement
UPF, positions/Forum
Espace Presse
Brive et la Corrèze
Contacts, Livre d'or
Nos Liens
 
LE TEMPS EST AU RASSEMBLEMENT

A la soirée animée du premier tour des élections municipales de dimanche dernier se sont succédés deux jours de réflexions et de débats, au sein de l'équipe de Brive Notre Ville et de ses proches.

Dimanche, 1 285 brivistes nous ont apporté leur confiance en souhaitant qu'un autre projet pour Brive voit le jour.
S'il est vrai que ce résultat nous a déçu, il a au moins eu le mérite de clarifier la situation et de réduire les options qui nous étaient offertes, en effet, notre score légèrement inférieur à 6% a rendu impossible notre maintien au second tour.
Les 57% et plus de voix qui se sont portées sur les adversaires du maire sortant prouvent également que notre ville ressent un réel et durable besoin de liberté et de changement.

La question nous a donc été posée de savoir si tout s'arrêtait avec l'élimination de notre liste ou si, au contraire, notre combat devait se poursuivre, au sein du prochain Conseil Municipal.

Tout rapprochement avec le maire UMP sortant étant depuis longtemps exclu.

C'est dans ces circonstances que nous avons accepté la proposition du député Philippe Nauche de participer à sa liste.
Le respect de notre spécificité et de nos individualités étant bien évidemment les conditions de cet accord.

Sans entrer dans les détails, il est acquis que 4 colistiers de la liste Brive Notre Ville figureront au second tour sur la liste de rassemblement menée par l'adversaire de Bernard Murat.

Cette entente a pu en surprendre certains, elle est pourtant dans la logique des idées que Brive Notre Ville a toujours défendues.

Comme Etienne Patier a pu le dire à la presse locale en 2004 pour "un bilan de mi-mandat" : "l'image de la ville de Brive est complètement brouillée, elle est faible, et cela est dû à une politique médiocre, sans vision. Nous sommes passés d'une ville de meneurs à une ville de suiveurs."

4 ans après, le constat reste le même.

Aujourd'hui, il est donc temps de tourner la page et de fermer la longue parenthèse ouverte en 1995.

Une nouvelle équipe, où Brive Notre Ville aura toute sa place, doit donner une nouvelle impulsion nécessaire à notre ville.
Dimanche, Brive doit se tourner vers l'avenir.

Enfin, si certains en doutaient, nos colistiers, l'équipe qui anime ce site et tous ceux qui partagent notre vision de Brive continueront à se retrouver pour échanger et préparer le futur de Brive et de son pays.

Lisez et réagissez
sur http://brive-notre-ville.com


Un second tour crucial pour l'avenir de Brive
LA PARENTHESE EST REFERMEE

48,03 %, la page sombre de Bernard Murat s'est tournée à Brive en ce dimanche pluvieux de mars.

Quand on sait que vendredi soir, Bernard Murat faisait encore distribuer des tracts spécifiques à chaque quartier de la ville, cette défaite n'a que plus de saveur !

Avant d'être celle de l'UMP et de sa politique, cette défaite est celle d'un homme qui a considérablement affaibli Brive durant 13 ans.

Suite à l'accord intervenu en début de semaine, Etienne Patier et deux de nos colistiers vont donc intégrer la nouvelle majorité municipale, notre coprésident [de l'UPF] devenant même adjoint au député-maire Philippe Nauche.

Il appartiendra à notre groupe de faire vivre notre spécificité au sein de ce nouveau conseil municipal.
Soyez également assurés que, dans le rôle qui sera le mien, en dehors du conseil municipal, je m’y emploierai avec détermination.

PS : Vous pouvez vivre (ou revivre pour certains) cette belle soirée électorale du 16 mars grâce à la vidéo de France 3 (vous y reconnaîtrez Etienne Patier, Jean Charbonnel et votre serviteur) disponible sur le forum de l'UPF [ http://upf-rsi.activebb.net ]


Christophe CHASTANET

Secrétaire général d'Initiative Gaulliste et Secrétaire général adjoint de l'Union du Peuple Français


BNV, une liste, une équipe, des élus au service des brivistes pour construire l'avenir de Brive
Mise à jour le :
1er février 2010